Bioéthique : Projet de loi

Publié par md dans Formations et Conférences

Le projet de loi bioéthique revient en séance publique à l'Assemblée nationale pour une 3e lecture, à partir du 7 juin 2021.

Le texte a été revu en février 2021 par le Sénat en 2e lecture, avec plusieurs modifications, il a ensuite fait l'objet d'une commission mixte paritaire Assemblée Nationale/Sénat, sans point d'accord trouvé.

Ce texte et ses mesures phares (PMA pour toutes, autoconservation des ovocytes, recherche accrue sur l'embryon et embryons chimères...), et ses enjeux (détournement de la médecine, technicisation de la procréation, marchandisation du corps humain...),  sont loin d'obtenir le consensus promis par le Président de la République, et fragilisent encore plus la société dans un contexte déjà éprouvé par la pandémie de Covid.

 

Ce texte ne doit pas décourager ni démobiliser les catholiques, qui doivent prier et jeûner à cette intention, comme Monseigneur de Germay, Primat des Gaules, les y appelle (https://www.famillechretienne.fr/36572/article/loi-de-bioethique-lappel-de-mgr-de-germay-aux-catholiques-de-france)

Il est aussi possible d'agir à ceux qui veulent se manifester :

  • En signant la pétition sur le site de l'Assemblée nationale pour définir le sens du terme "parents", remis en question par une redéfinition de la filiation. Si plus de 100.000 personnes signent la pétition pour expliciter dans la loi qui sont les parents d’un enfant, un député sera nommé rapporteur pour soumettre la proposition de loi explicitant qui sont les parents d’un enfant devant la Commission des lois.
  • En écrivant à son député pour lui exprimer votre position ou vos encouragements (aide argumentaire).