De Noël à l'Epiphanie

Publié par Christine dans Fêtes liturgiques

 

Retour sur nos messes

 

Un enfant nous est né, un fils nous a été donné !

La très belle messe du 24 décembre au soir à Gazeran a rassemblé près de  400 personnes. Elle était animée par une famille dont trois membres de trois générations différentes (grand-père, fille et petite-fille) ont mêlé leurs belles voix, accompagnés par des musiciens à la batterie, à la guitare et à la flûte traversière.

 

Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière, et sur les habitants des pays de l’ombre, une lumière a resplendi.

La messe de la nuit à Orphin a réuni une bonne centaine de fidèles, soutenus dans leurs prières par de très beaux chants, interprétés par une petite mais très talentueuse chorale, accompagnée par de jeunes musiciennes à la flûte traversière, au violon et au cor d’harmonie.

L’animation liturgique était assurée par une jeune fille de la paroisse, aidée de ses sœurs pour la lecture de la prière universelle et la bénédiction de la brioche.

 

Le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous.

La messe du jour à Poigny n’a pu bénéficier du même soutien musical que les deux autres. L’appel est lancé aux volontaires qui souhaiteraient former une petite chorale pour ce jour-là et aider ainsi les paroissiens à mieux prier, en élevant les âmes par la beauté, ainsi que le préconisait le saint pape Pie X.

 

Les bergers vinrent en hâte et ils trouvèrent Marie et Joseph,

avec le nouveau-né couché dans une crèche.

La messe de la Sainte Famille, à Raizeux a été animée avec brio grâce au concours de  la chorale d’Epernon dans le style gospel  et célébrée par le Père Stéphane Loiseau qui remplaçait notre curé parti se reposer.

 

Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus adorer le Seigneur.

Enfin la messe de l’Epiphanie, toujours célébrée par le Père Loiseau, et animée par une toute jeune fille et sa soeur,  a clôturé cette quinzaine de joie où nous avons eu le temps de méditer sur la naissance de notre Sauveur et louer Notre Dieu de nous avoir dévoilé le mystère de notre salut, en révélant Celui qui est la lumière des nations, son Fils bien-aimé, qui s’est fait semblable aux hommes pour les attirer tous, des ténèbres à son admirable lumière.

 

Je crois me faire l’écho des nombreux fidèles en adressant de vifs remerciements en premier lieu à notre cher Père Jacques-Bertrand, ainsi qu’au Père Loiseau puis à tous les animateurs liturgiques, aux musiciens, aux choristes ainsi qu’aux servants d’autel, aux personnes qui ont installé de belles crèches dans nos églises, et à celles qui ont offert à la sortie de chacune des messes de Noël, brioches, chocolat chaud ou vin chaud pour prolonger la liturgie par un moment de convivialité.

Convivialité qui est la marque de notre paroisse !!!